Repos - Inaction Vs. culpabilité ?

Une petite histoire à vous raconter lorsque la culpabilité de vous reposer vous prend!

Monet, le grand peintre impressionniste, était dans son jardin. Il faisait une sieste légère. Le soleil brillait doucement à travers un chapeau de paille qu'il avait posé sur son visage, chauffant doucement ses paupières. Il soupira, satisfait. Un voisin, curieux de savoir ce que le grand peintre faisait, passa la tête par dessus la barrière. "Monsieur, vous vous reposez?" lui demanda-t-il, étonné. "Non", répondit Monet, qui bougea pour se mettre plus à l'aise sur son banc. "Je travaille". Et il se relaxa davantage pendant que l'air doux caressait les poils de ses bras. Monet retourna dans son jardin le lendemain. Plein de désir de traduire ses sentiments sur la toile, il peignait avec énergie et concentration. Il était inspiré, et la peinture jaillissait. A nouveau, le voisin passa sa tête par-dessus la barrière. Il lui dit: " Monsieur, vous travaillez?" "Non" répondit Monet. "Je me repose." ...




Peignez, relaxez-vous, soyez, riez, jouez, donnez-vous ce dont vous avez besoin! Parfois dans l'idée de l'inaction, se fonde les fondations de nos actions. Même si vous êtes en "pause", tout se met en place, pour passer à l'action plus tard. Ce n'est pas en ne faisant rien à l'extérieur que rien ne se fait à l’intérieur....

Posts récents

Voir tout